Les Big Days dépassent les frontières de l’hexagone. Grégoire Vuissoz vole à Sion en Suisse. Vidéaste amateur et autodidacte, il a commencé à filmer en planeur en 2008.. « J’ai appris comme pas mal de gens en suivant des tutoriels et en furetant sur le web ».

Au fil des réalisations que nous vous présentons, il apparait clairement que chaque réalisateur a développé un style personnel. Celui de Grégoire est de montrer les vols en tant que pilote, comme il le définit lui-même, « pour obtenir un effet première personne ».

Il y a de nombreux plans dans lesquels la position de la caméra permet de voir le reflet du paysage dans la verrière, avec l’illusion que le paysage se fait dévorer par le planeur. « J’adore placer dans mes vidéos des longs plans méditatifs, qui correspondent aux longs glides que l’on peut faire parfois. A l’ère du dubstep et des vidéos sur-vitaminées, il est rare de voir des plans de plus de 5 secondes. »

easyglider from gregv on Vimeo.

Comme de nombreux pilotes, Grégoire filme pour partager sa passion : « Je souhaite à travers ces vidéos que le spectateur puisse éprouver les sensations que l’on a lorsque l’on traverse des paysages alpins. »

Son planeur, un Nimbus 2c (carbone), est très bon grimpeur mais « un peu un peu paresseux en roulis ». Les mouvements du planeur son fluides. « C’est aussi comme ça que je perçois le vol à voile. Il y a bien sûr les moments où il faut piloter de manière plus agressive, mais il y a aussi ces moments plus méditatifs où on laisse voguer la machine ».

Grégoire utilise des Go Pro et un boitier reflex Canon 7D. « J’ai pu expérimenter différents réglages, l’influence des vibrations et de la qualité du support, ainsi que l’importance de la lumière au fil de la journée ». A l’intérieur du cockpit, sa caméra est fixée sur une rotule au bout d’un bras articulé qui combine plusieurs éléments avec à l’extrémité une ventouse. Ce qui permet certains mouvement de caméra assez fluides.

Vous aurez le plaisir d’en discuter avec lui à Buno car Grégoire est inscrit à la masterclass vidéo.

TN

Related Posts

Dédale, la machine à remonter le temps

Valentin Bruhière filme Buno

Les coulisses d’un tournage – le temps des hélices 2016

Above the Clouds by Stephan Houdier

JS1 feelings, l’interview de Lucas Delobel

Gliding Camp in Triglav area by Luka Hojnik